FILIALE CANADIENNE DE CURLING

Calendrier 2017

Photos

Historique
Médaille Gordon International
Depuis 1884


 

Résultats 2017
  Nombre de roches
Canada 417
USA 266

Classement
 
Classement actuel (incluant 2017)
  Canada États-Unis Total
Gagnés 91 31 121
Nombre de roches 36,541 31,782 68,323
Roches, en tonnes 767 667 1,434
 
Classements annuels
 
  Photos

Équipe Filiale Canadienne 2017


 
  Photos de Gordons 2015 à Broomstones
Photos de 2013 Médaille Gordon International
Plus de photos de 2013, Médaille Gordon International
 

  Historique de la Médaille Gordon International  
 
En 1912, le 16 janvier, Montréal a été l'hôte de la Médaille Gordon International. Le Canada a gagné par un score de 161 à 136, de la façon suivante:
Canada États Unis
St. Andrews 25 Schenectady 7
Outremont 21 Jersey City 19
Thistle 18 Caledonia NY 21
Montreal 24 Brookline 11
St. Lawerence 18 Thistle NY 20
Lachine 7 Country Club Boston 35
Heater 26 St. Andrews NY 13
Caledonia 22 Utica 10
 
 

La Médaille Gordon International Médaille
évaluée à plus de 20 000$ $
 
 

Quand le tournoi GORDON INTERNATIONAL est joué au Canada, il y a deux fois plus de participants canadiens, pour la simple raison qu'il y a beaucoup plus de clubs de curling dans la région de Montréal qu'aux États-Unis.

ORIGINES
Les clubs de curling ont commencé à s'ouvrir au milieu des années 1880 au Canada et aux États-Unis. Il était naturel que des concours internationaux s'ensuivent. Le 25 janvier 1884, M. Robert Gordon de la ville de New York a présenté une magnifique médaille d'or aux joueurs de curling des États-Unis et du Canada pour une compétition annuelle.

ROBERT GORDON
M. Robert Gordon était membre du St. Andrews Curling Club de New York et a été le premier patron du Grand National Curling Club of America, conservant cet honneur jusqu'à son retour en Écosse à l'été 1884. Il est né à Dumfries, en Écosse, le 17 novembre 1829 et éduqué dans les écoles écossaises et à l'Université de Glascow. En 1849, à l'age de 20 ans, il vient à New York et fait des affaires avec Maitland Phelps & Co, une firme financière. M. Gordon se retire des affaires en avril 1900 et décède à Christchurch en 1918, à l'âge de 89 ans.

Robert Gordon de New York a été élu le premier patron du Grand National à sa création en 1867. Dans le cadre du Grand National, M. Gordon a présenté la médaille "Gordon Champion Rink" aux joueurs de curling des États-Unis en 1869. Puis le 25 janvier 1884, M. Gordon a donné la Médaille de curling Gordon International aux joueurs des États-Unis et du Canada, une compétition devant être joué en alternance à Montréal et aux États-Unis,sous la direction des responsables de la filiale canadienne du Royal Caledonia Curling Club.

LES PREMIÈRES RENCONTRES
Le premier match pour la médaille a été joué à Montréal le 8 février 1884, remporté par le Milwaukee Curling Club. Les règlements originaux régissant le match établissent Montréal comme lieu du tournoi. Sous l'égide de la filiale canadienne du RCCC. Il était initialement prévu de tenir les matchs en même temps que les carnavals de Montréal sur la glace du fleuve Saint-Laurent. Mais cet arrangement n'a pas duré longtemps. En 1889, à la suite d'une demande présentée conjointement à la filiale canadienne par le donateur de la Médaille et le GNCC, il a été convenu d'alterner les rencontres entre le Canada et les États-Unis. Le premier match aux États-Unis a eu lieu sur la "nouvelle patinoire couverte" du l'Albany Curling Club le 20 février 1890.

Les archives indiquent qu'au cours de la période de 119 ans, les rencontres ont été reportées en raison d'épidémies de variole en 1885, 1886 et 1887; en raison du manque de glace en 1897, 1898 et 1902; et en raison de guerres en 1916, 1917, 1918 et à nouveau en 1945.

POINTS ET TROPHÉS
Le pays accumulant le plus grand nombre de roches est déclaré gagnant. Il semble que dans les premières années, les matchs duraient 21 bouts mais depuis ils sont de 10 bouts.

Tous les participants reçoivent un écusson. Tous les joueurs de l'équipe gagnante reçoivent une médaille.

En l'honneur du 100e anniversaire du Canada, le Grand National Curling Club a présenté le "Gordon International Bowl", devant être décerné annuellement à l'équipe avec le plus de points durant la compétition Gordon International. En 1975, à la demande du Grand National, son nom a été changé à "The Add Hastings International Bowl". M. Hastings était le donateur initial de ce trophée. Il était un membre du Ardsley Curling Club et président du Grand National Curling Club of America (1949-1951).

Depuis 1951, la rencontre a été élargie pour inclure des matchs "amicaux". Il existe maintenant deux matchs Gordon et deux matchs amicaux. Les matchs Gordon sont de 10 bouts et les matchs amicaux de 8 bouts.

En 1988, un autre trophée a été ajouté à la compétition: le James C. Stevens Shield. Il est présenté à l'équipe des matchs amicaux ayant avec le meilleur score.

Quant à la composition des équipes du Gordon, elle est déterminée par la filiale. Le Gordon a été mené sous la direction des officiers de la filiale depuis 1884, avec beaucoup de succès. Jusqu'en 1901, le match a été joué avec deux équipes par pays. Par la suite, on a accepté plus d'équipes – le nombre étant fixé d'un commun accord annuellement. Aujourd'hui, si la compétition a lieu aux États-Unis, 20 équipes canadiennes et 20 équipes américaines jouent des matchs de 10 bouts. Le nombre total de points de chaque pays détermine le gagnant. Il y a deux autres compétitions au sein du Gordon International. Le J.C. Stevens Memorial Shield a été présenté depuis 1988 au gagnant des rencontres amicales. Depuis 1968, le Add Hastings International Bowl est décerné a l'équipe qui accumule le plus de points dans toute partie du Gordon.

Cet historique a été rédigé à partir d'informations fournies par Tom Garber du club Utica lors du Gordon de 1998. Une partie du texte a été écrite par Hu Whitehead, historien du club de curling de Pointe-Claire. Allan Rowell y a ajouté des informations plus récentes.